. .

 | 
 

 CHOLECYSTOGRAPHIE ORALE

         
Admin
Admin
avatar

: 159
: 45
: 19/10/2007


:

: CHOLECYSTOGRAPHIE ORALE    20 - 18:49

- Cholcystographie orale :
-elle est rarement indique .
- elle repose sur labsorption orale dun produit de contraste limination biliaire . 12 15 heure avant la prise des clichs . chez un patient jeun :
la vsicule est visible sur les clichs centrs sur lhypochondre droit .
les calculs sont visibles sous forme de lacune sombre au sein de limage claire de la vsicule .
sa fiabilit est infrieure celle de lchographie ( 60%) .
- elle permet cependant dapprcier le caractre fonctionnel de la vsicule .
en effet dans certaines circonstances la vsicule ne sopacifie pas . on parle de vsicule exclue .
cela traduit habituellement une perte de la communication entre la vsicule et la voie biliaire principale ( enclavement infundibulaire ou cystique ) ou une rtraction complte de la vsicule autour des calculs (vsicule sclroatrophique )
dautres mcanismes peuvent tre responsables dune absence dopacification de la vsicule :
- absence dabsorption du produit par le patient .
- vsicule vide avant lexamen .
- absorption intestinale dfectueuse .
- absorption intestinale dfectueuse .
- absence de mtabolisation du produit par lhpatocyte ( ictre )
- elle permet dtudier la dynamique de vidange de la vsicule aprs avoir donn un repas test au patient pendent lexamen ( bladex ) .
on tudie la vidange et la voie biliaire principale qui est opacifie .
ce test dynamique est proscrire lorsquil existe une micro lithiase ( risque de migration ) .
Cholangiographie intraveineuse :
elle est rarement indique .
elle opacifie la voie biliaire principale et la vsicule partir dun produit iod inject par voie intraveineuse et scrt par le foie .
Elle permet :
- dapprcier le calibre et la forme du choldoque .
- de montrer les calculs sous forme de lacunes .
- dapprcier la qualit des passages duodnaux .
Sa fiabilit est assez faible .
elle peut entraner des accidents graves de type allergique ( choc , insuffisance rnale ) .
elle ne donne aucune opacification en cas dictre .
Scanner
LE DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL :
- le diagnostic ne se pose quen prsence des formes atypiques et en labsence dantcdents nets .
1- la cholcystite aigu :
1-a : avec des diagostics mdicaux :
lorsque lechotomographie est normale :
- pneumopathie : de la base droite .
- embolie pulmonaire .
- hpatite alcoolique aigue .
- lhpatite virale .
- pri :- hpatite aigue : Cest une inflammation pritonale aigue avec adhrences entre la capsule du foie et le pritoine diaphragmatique , due a une infection par diffusion , dorigine gnitale .
- 1-b: avec des pathologies chirurgicales :
- pancratite aigue ( amylasmie , amylasurie ) .
- occlusion intestinale .
- affections hpatiques : Abcs , mtastase , kyste parasitaire infect .
- Appendicite aigue dans sa forme sous hpatique.
- Le cancer de langle colique droit infect , ou diverticule du clon droit compliqu .
- Perforation dulcre .
2- Lithiase de la voie biliaire principale :
un ictre rtentionnel amne discuter :
- la forme pseudo lithiasique des cancers des voies biliaires , de lampulome aterien .
- un cancer du pancras ou une pancratite chronique .
- la forme pseudo cancreuse dune lithiase .
- une maladie hpatique , cirrhose biliaire primitive , foie tumoral hpatite mdicamenteuse , a forme cholstatique .
Les Complications :
il faut distinguer les complications vsiculaires et locorgionales , qui sont en gnral en rapport avec la macro lithiase , des complications choldociennes qui la consquence de la micro lithiase migratrice .
- HYDROCHOLÉCYSTE AIGUE :
lhydrocholcyste aigu est li lenclavement aigue dun calcul le plus souvent dans le canal cystique . Cest un accident purement mcanique .
la vsicule est tendue , souvent palpable , douloureuse au dbut et ses parois sont fines .
Son contenu est clair par rsorption des pigments biliaires et scrtion de mucus .
- lchographie retrouve une grosse vsicule distendue paroi fine . elle peut mettre en vidence le calcul enclav.
- Lvolution spontane se fait le plus souvent vers le passage lhydrocholcyste chronique .
ce stade stase les signes cliniques disparaissent . la vsicule est exclue .
elle peut se faire vers la surinfection entranant une cholcystite aigu , plus rarement dsenclavement du calcul ( il ne faut pas y compter ) ou la rupture vsiculaire .
:
    
    http://metlili.mam9.com
 
CHOLECYSTOGRAPHIE ORALE
          
1 1

:
 :: 

-