. .

 | 
 

 thrapeutique interceptive de proglissement mandibulaire

         
Admin
Admin
avatar

: 159
: 45
: 19/10/2007


:

: thrapeutique interceptive de proglissement mandibulaire    1 - 19:51

2/ thrapeutique interceptive de proglissement mandibulaire :

1-a/ en denture lactale :

Le traitement commence ds que le diagnostic est tabli, le plus tt possible.

- le meulage des dents de lait selon la mthode de PLANAS permet de supprimer les obstacles qui favorisent le glissement de la mandibule vers lavant.

- Une plaque palatine avec ventuellement un bandeau vestibulaire dESCHLER. Cette plaque peut tre muni dun plan de morsure latral pour librer locclusion au dbut, mais celui-ci est meul ds que le proglissement commence tre corrig, quand les incisives suprieures recouvrent lgrement les incisives infrieures.

- Un QUADHELIX- CROZAT soud sur bagues ajustes sur les deuximes molaires de lait.

1-b/ en denture mixte :

Le traitement est le mme quen denture lactale, mais on peut aussi ajouter :

- Une plaque palatine avec ventuellement un vrin mdian ou en ventail sur la quelle on ajoute des ressorts antrieurs pour faciliter la vestibulo-version des incisives.

- Un plan inclin en rsine scell sur les incisives infrieures ;

- Un QUADHELIX sur lequel on soude des ressorts pour vestibuler les incisives suprieures ;

B/ la prognathie mandibulaire :

1/ diagnostic :

- Lexamen du profil montre un menton et une lvre infrieure dports en avant.

- Le profil est concave.

- Lexamen des moulages en occlusion montre des incisives en bout bout ou en articul invers et des rapports molaires exagrs (cl III).

- ltude de la radiographie de profil et des analyses cphalomtriques montre les points suivants :

Angle du plan facial augment ;

Angle de convexit est ngatif (concavit) ;

Longueur mandibulaire augmente ;

Condyle au dessus du plan de FRANKFORT ;

Le diagnostic tiologique prsente les facteurs suivants :

Ventilation buccale avec hypertrophie amygdalienne ;

Macroglossie ;

Proglissement ;

Rtrognathie maxillaire librant trop de croissance mandibulaire ;

Trouble hypophysaire (acromgalie) : rare ;

Dpression de la langue par pression amygdalienne, bien visible sur la tlradiographie du profil.

En plus de lanalyse des 11 facteurs de RICKETTS, il existe une analyse supplmentaire spciale qui tudie 8 facteurs cphalomtriques. Cette analyse permet dvalue la gravit du pronostic selon limportance des dviations, mesurs par rapport la norme.

2/ thrapeutique interceptive de la prognathie mandibulaire :

Le traitement interceptive sera instaur le plus tt possible, il sera entrepris en denture temporaire fin de freiner si possible la croissance mandibulaire, develloper la croissance maxillaire et aussi crer une bute incisive profonde, si cest le maxillaire qui est en cause (ce qui est trs frquent). Lobjectif est de le develloper vers lavant et en largueur.

Dans ce but, on peut utiliser en denture lactale comme en denture mixte :

- Les mmes appareils que pour le proglissement.

- Le Masque orthopdique de Delaire.

Les latrodeviations fonctionnelles :

Les latrodeviations fonctionnelles peuvent avoir comme origine une prmaturit sur le chemin de fermeture physiologique qui fait glisser la latralement mandibule en OIM. Gnralement ces prmaturits sont localises, en denture lactale, au niveau des canines de lait.

Ces obstacles occlusaux sont dtermins par une contraction du maxillaire due la succion dun doigt, une ventilation orale, une position basse de la langueetc.

A lexamen clinique, on constate en OIM des lignes mdianes dvies ainsi que les freins. La face, dans sa partie infrieure, semble tre dissymtrique. En position de repos mandibulaire et en ouverture, les lignes mdianes et les freins se recentrent, et la face apparat symtrique.

En ICM, on constate souvent un articul invers unilatral, qui en ralit devient latral en RC.

Le passage entre la relation centre et lICM, se ralise par une activit asynchrone de la neuromusculature pour viter la prmaturit. Cette situation non physiologique cre un dsquilibre des muscles masticatoires, qui relis aux chanes musculaires posturales, peuvent provoquer des problmes localiss lappareil mandicateur et des problmes gnraux posturaux distance.

Il ne faut pas stonner de voir des enfants avec de fortes cphales musculo-tensives qui ne rpondent aucun traitement mdical, mais qui se rsolvent compltement et dfinitivement par traitement occlusal.

Le dplacement mandibulaire, visualis par le dcalage des freins, ne nous informons pas sur le dplacement des condyles.

La mme dviation des lignes mdianes, par exemple une dviation droite, peut se manifester au niveau du positionnement des condyles de trois manires :

- le condyle gauche descend et le droit remonte ou reste sur place.

- Le condyle gauche avance et le droit remonte ou reste en place.

- Les deux condyles font une translation horizontale transversale.

Ces diffrentes situations auront des rpercussions articulaires diffrentes.

Le traitement interceptif :

- Arrt des habitudes dformantes.

- Meulages des canines de lait.

- Permettre lenfant de ventiler par le nez.

- Reformage du maxillaire pour permettre le recentrage de la mandibule.

CONCLUSION

Linterception des anomalies orthodontiques :

-Va permettre la suppression de tout obstacle pour un dveloppement harmonieux de la denture.

-Va attnuer la complexit de ces anomalies visibles ds le jeune age.

-Va diminuer le prix de revient et le temps de prise en charge si on devait traiter par une thrapeutique fixe multibague plus complexe ou par chirurgie.

On peut noter en gnral une bonne acceptation dun traitement prcoce si lenfant est assez mature et si les parents sont cooprants.

:
    
    http://metlili.mam9.com
 
thrapeutique interceptive de proglissement mandibulaire
          
1 1

:
 ::  -